samedi 31 mars 2012

A PALE HORSE NAMED DEATH



A Pale Horse Named Death  s'est formé en 2011 à NY sous la volonté du batteur de Type O-Negative Sal Abruscato et joue une musique aux diverses influences : une dose de doom gothic metal teinté de rock grunge assez groovy.

Pour tout dire, je les ai découvert car ils m'ont ajoutée sur Twitter et curiosité oblige, j'ai foncé sur leur site et leurs videos!

J'ai aussitôt aimé l'atmosphère mélancolique, les tempos posés et nonchalants.
Les riffs ne sont pas assez gras et pesants pour penser à du pur doom metal mais assez pour appartenir au Gothic Metal façon Type O Negative ou encore inspirés par Alice in chains ou Soundgarden (grunge).
La voix de Sal est chaude, grave, émotionnelle, triste, parfois sensuelle et quelquefois puissante (quelques cris ou ton énervé).
L'intro s'ouvre sur des sons de galop où on semble poursuivi par un cavalier/cheval de l'Apocalypse menacant (And Hell will follow me),thème de l'album.
Les riffs sont tantot groovy ( Serial killer) , ou plus rock/grunge rappelant un "Black hole Sun" de Soundgarden ( Die alone ), ou juste instrumentaux avec l'horrifique et larmoyant "Bad Dream".
 "Heroin Train" est le titre le plus énergique (on a même droit à un solo!) à l'allure mécanique et sous drogues!
Ma préférée Cracks in the walls est encore meilleure en Live !
Globalement, cet album est sombre, mélant peurs, propos morbides, tortures et perversions de l'esprit...
J'ai beaucoup aimé et il va figurer dans ma shopping-list et vous?


And Hell Will Follow Me (2011)
  1. "And Hell Will Follow Me" – 0:57
  2. "As Black As My Heart" – 4:32
  3. "To Die In Your Arms" – 3:36
  4. "Heroin Train" – 3:10
  5. "Devil In The Closet" – 3:42
  6. "Cracks In The Walls" – 5:40
  7. "Bad Dream" – 2:06
  8. "Bath In My Blood (Schizophrenia In Me)" – 2:25
  9. "Pill Head" – 5:38
  10. "Meet The Wolf" – 5:27
  11. Serial Killer" – 4:38
  12. "When Crows Descend Upon You" – 4:11
  13. "Die Alone" – 7:35
Une chronique Live qui confirme que A Pale Horse Named Death est un grand groupe!

vendredi 30 mars 2012

CRUACHAN






Dans la famille folk metal, Cruachan se démarque par sa forte personnalité irlandaise, ses melodies imparables, son univers basé sur la mythologie celtique! Chants féminins et voix claires ou black selon les albums...
Ils mêlent des éléments de heavy et de black metal à des instruments traditionnels :bodhrán, tin-whistle, flûte, guitares acoustiques ajoutant une touche folk.
L'album le plus abordable et moins Metal est sûrement Folk-lore.

Albums à écouter :

1995 : Tuatha Na Gael 
2000 : The Middle Kingdom
2002 : Folk-Lore => avec le chanteur des Pogues "Ride on" et "Spancill Hill"

2006 : The Morrigan's Call

TOP TRACKS


SOLEFALD

Photobucket

solefald

Myspace

Solefald est un groupe norvégien d'Avant-garde metal, formé par le duo Cornelius Jakhelln et Lars A. Nedland.
Leur métal est assez déroutant, mélant black metal, influences nordiques et progressives, jazzy, psychédéliques, musiques du monde (pays de l'Est); guitares, orgues et autres instruments (cuivres)...
La voix est gutturale et donne une sensation de malaise. Chant parfois en français, choeurs clairs...
Comme tout groupe avant-garde, il est nécessaire de s'immerger en plusieurs fois pour apprécier tant les structures mélodiques sonnent bizarres.
A rapprocher d'Arcturus!


The Linear Scaffold (1997)
Neonism (1999)
Pills against the Ageless Ills (2001)
In Harmonia Universali (2003)=>Mont Blanc Providence Crow et Fraternite de la grande Lumier
Red for Fire: An Icelandic Odyssey, Pt. 1 (2005)=> Sun I call et crater of the valkyries
Black for Death: An Icelandic Odyssey, Pt. 2 (2006)=> Loki Trickster God et Necrodyssey
Norrøn Livskunst (2010)=> Norron livskunst et Tittentattenteksti

TOP TRACKS

DOOM:VS

Photobucket

Myspace

Doom:vs est une formation suédoise de Doom/Death metal semblable à My dying bride (old), Mourning beloveth, Shape of despair , Officium triste, Saturnus etc...
Le chanteur , par ailleurs celui de Draconian, a un chant growlé bien profond et harmonieux et parfois clair.
Certains passages de guitare claire sur The light that would fade font plus que penser à My dying bride!

écoute ci-dessous :


SHAPE OF DESPAIR

Photobucket

Photobucket

Shape of despair est un groupe finlandais de funeral doom qui a marqué la scène par ses ambiances dépressives, glacialement interminables, ses melodies lugubres,lancinantes et répétitives... parfois lassant et redondant mais qui ne laisse pas indifférent!
 Le chant masculin est un growl très profond et extrème, si bas qu'on croira qu'il devient un instrument à part entière! La chanteuse allège le propos avec sa sublime voix éthérée et angélique... le vrai "plus" de ce groupe et qui se démarque de tous les autres.
Gros bémol: les riffs pachydermiques et répétitifs à l'extrème!
Si vous faites abstraction de cela, et que vous écoutez en musique de fond, ça passe tout seul ^ ^...
Angels of Distress est l'album à posséder absolument! meilleurs atmosphère et mélodies : le génial instrumental Nigth's dew... à chialer tellement la beauté et le désespoir vous submerge.
 TOP TRACKS



MUSTASCH

Photobucket


Depuis 1998, ce groupe suédois prolifique de stoner hard-rock fait connaitre son talent pour le son musclé, viril et le mélodique ! Voix punchy, virile et convaincante.
Ils ont eu de nombreux succès à leur actif et nominations/awards dans leur pays notamment avec leur album éponyme et un titre comme Mine !
Si vous aimez ce titre, alors vous aimerez le reste ;)



TOP TRACKS



jeudi 29 mars 2012

BARREN EARTH







Plus aucun doute à avoir, la Finlande est le terroir du bon Métal!
Dernière sensation Death mélodique finlandaise, Barren earth   est un all stars band fondé par Olli-Pekka Laine (ex-Amorphis, Mannhai)  associé au chanteur de Swallow the Sun, aux guitaristes de Waltari/Kreator ou de Moonsorrow (live), à l'ancien claviériste d'Amorphis et au batteur de Moonsorrow qui a  signé chez Peaceville. Que de talents reconnus dans le milieu!

On retrouve sur Curse of the Red River un Death des plus mélodiques proche des premiers Amorphis ( le culte "Tales of a thousand lakes") avec un chant tantôt death ( assez profond genre Swallow the sun, il faut aimer) et tantôt clair et superbe! L'instrumentation reste mélodique pêchue et death ponctuée de passages surprenants acoustiques ( flûte,claviers, piano); le tout assez progressif et très travaillé avec un soupçon d'ambiances folk... on sent souvent planer l'ombre d'un Amorphis (forcément) et surtout Opeth...
The Devil's Resolve semble aussi abordable misant sur des harmonies encore plus émouvantes et un coté prog plus prononcé!!

Our Twilight (EP, 2009)=> Our Twilight
Curse of the Red River (2010)=> Deserted Morrows  et Forlorn Waves          
The Devil's Resolve (2012)=> Passing of the crimson shadows ; The rains begin et le celtique et folk As it is written



Si vous aimez Barren earth, précipitez vous sur la discographie d'Amorphis (premiers albums)et Swallow the sun.

KARMA TO BURN

karma to burn incantations


karma to burn




Karma to burn, groupe US de desert rock/stoner metal qui porte bien son nom...karma à bruler ou mauvais karma(?)...Leur volonté de ne faire qu'essentiellement des instrumentaux leur a mis beaucoup de batons dans les roues notamment avec le label Roadrunners... s'ensuit une rupture et une longue traversée du desert jusqu'à "Appalachian incantations" dans l'esprit des origines : essentiellement instrumental, lourd et groovy à souhait (moment magique avec 20/ Twenty)! une vraie perle dans la mouvance stoner qu'ils ont initié en parallèle de Kyuss.

Le récent "V" voit le retour du chant et c'est très réussi! toujours aussi groovy et stoner.
à écouter et supporter sans modération!

Karma To Burn (Roadrunner Records, 1997)=> Appalachian woman
Wild, Wonderful... Purgatory (Roadrunner Records, 1999)=> 32  et 29 
Almost Heathen (Spitfire Records, 2001)=> 35
Appalachian Incantation (Napalm Records) 20 et 42
V (Napalm Records, 2011)=> Jimmy D et 50


TOP TRACKS

mercredi 28 mars 2012

ROTE MARE





ROTE MARE est une formation australienne de Doom traditionnel qui marche sur les traces de Black Sabbath, Trouble, St Vitus et plus récemment Reverend Bizarre et Candlemass...
Leur premier album Serpent of the Church signé en 2011 chez Altsphere a eu un beau succès auprès du public et des médias! et on comprend rien qu'à l'écoute du titre éponyme : démarrage entrainant, voix écorchée et douloureuse, riffs plombés plus que sabbathiens (!) d'ailleurs sur leur page "discography", ils reconnaissent avoir volontairement repris certains riffs en hommage au Black Sabbath! Mais avec cette touche et arrangements actuels, la production est excellente par ailleurs...
Funeral song m'a particulièrement touchée : distorsion des guitares, riffs répétitifs, martèlement de marche funèbre, sons de cloches (glas?), chant clair et torturé, hurlé ou avec effet écho ! du très bon Doom!

voir aussi http://rotemaredoom.blogspot.fr/

quelques titres :

mardi 27 mars 2012

MOURNFUL CONGREGATION






Discographie  
recommandé

Weeping (1994, demo)
An Epic Dream of Desire (1995, demo)
Tears from a Grieving Heart (1999, full-length)
Let There Be Doom... / The Epitome of Gods and Men Alike (2002, 7") - A split EP with Worship
Tears from a Grieving Heart (2002, 12" LP)
The Dawning of Mournful Hymns (2002, 2CD compilation)
A Slow March to the Burial (2004, 7") - A split EP with Stabat Mater
The Monad of Creation (2005, CD)
Ascent of the Flames / Descent of the Flames (2007, 10") - A split EP with Stone Wings
Four Burials (2008, CD) - A split with Otesanek, Loss and Orthodox
The June Frost (2009, CD)
The Unspoken Hymns (2011, CD)[1]
The Book of Kings (2011, CD)

Mournful congregation est un des meilleurs groupes extrêmes de Funeral doom australien!
A la fois abyssal et désespéré mais toujours très mélodique et non ennuyeux comme certains autres groupes de la scène...
Les vocaux oscillent entre le clair plaintif et le très caverneux (assez extrèmes) mais collent parfaitement aux ambiances d'outre-tombe!
Titres très longs...soyez préparés à vous immerger completement : un album se savoure lentement et au calme...
Chaque titre est comme une longue et interminable procession funèbre entre riffs clairs et saturés, growls presque inhumains et textes parlés ou sussurés comme dans le génial "The Monad of creation" (20 min) et l'envoutant "When the Weeping Dawn Beheld Its Mortal Thirst" 
On peut aussi tomber sur du très bucolique, glougloutant et instrumental Miriam ou encore  la pépite instrumentale de l'album " The June frost"






Pour en écouter plus :TOP TRACKS


2 morceaux de The book of kings


MusicPlaylistView Profile
Create a playlist at MixPod.com

THE 11TH HOUR


The 11th Hour est un projet hollandais de doom/death d'Ed Warby (Goreforest) et de Rogga Johansson (Edge of Sanity) plutôt orientés Black et Death Metal.
En 2009 sort Burden of grief, un album de facture classique du genre mais sans surprises! on passe un bon moment mélancolique mais on n'y revient pas automatiquement... poids du chagrin, tempo dramatiquement lent, riffs bien graves; seuls quelques claviers aèrent l'ensemble! niveau voix, on a là un duo clair/ grunté pas très original et moyen je trouve ( comparé à Mourning beloveth par exemple!).Tout est assez répétitif, limite ennuyeux.
Seul "Weep for me" et son intro glaciale, ses échos dans la voix sort un peu du lot avec ses 8 min...




Leur dernier album "Lacrima mortis" est sorti en janvier 2012 : pas de changement particulier hormis la présence au chant de la voix growlée et sublime du chanteur d'Officium triste assez proche de celle de Mikael Akerfeldt d'Opeth .

"Rain on me" fait furieusement penser à du Solitude Aeturnus et/ou Candlemass dans les mélodies.
Album de meilleure facture que le premier surtout pour la voix de  Pim Blankenstein.

 


MusicPlaylistView Profile
Create a playlist at MixPod.com

GHOST







Gros coup de coeur pour Ghost, groupe finlandais qui joue un Heavy metal teinté de touches dignes de Mercyful fate et King diamond ( dans les vocaux heavy assez aigus et emphatiques) et l'ambiance satanique/magie noire, les arrangements seventies ainsi qu'un certain feeling sabbathesque assez rétro sans pour autant faire décalé.
Le chanteur porte un masque et est travesti en évêque ou pape (mais pas de l'Eglise qu'on pense ^ ^) et porte le show d'une manière assez théatrale ce qui se ressent dans leur musique!
"Opus eponymous" est une belle réussite avec des titres aux refrains imparables comme dans Ritual ou Elisabeth , tubes en puissance...




lundi 26 mars 2012

MORGION


Morgion joue un doom/death US assez ambiant qui privilégie les atmosphères sombres et pesantes ... une belle voix claire ou death, des compos mélodiques et mélancoliques...
Leur chef d'oeuvre (si,si!) Solinari (1999) vous séduira via ce titre Canticle doux et calme avec ses nappes de piano qui s'intensifie progressivement... Solinari est un petit instrumental calme et apaisant avant l'orage de Nightfall Infernal titre le plus "puissant et émotionnel je trouve...
Cloaked by Ages, Crowned in Earth (2004) suit la voie tracée par Solinari mais en plus doux encore, avec moins de growls=> Crowned in earth part 1  
A suivre aussi Keen of the crow aujourd'hui splitté.

News :"God of Death & Decay", which features MORGION's earliest recorded material, the "Rabid Decay" and live rehearsal demos as well as the "Travesty" seven-inch single, will be out in the spring via Dark Descent Records. Cover artwork (pictured below) was done by famed artist Mark Riddick.

VALLENFYRE





Vallenfyre réunit les membres de Paradise Lost ( le guitariste et compositeur Gregor Mackintosh) le guitariste de My Dying Bride (Hamish Glencross) et des membres de At the gates, Paradise Lost et Doom) en 2010 suite au décès du père de Mackintosh d'un fulgurant cancer des reins. L'album "A fragile King" fait donc un hommage au combat contre la maladie, et au désespoir de perdre d'un être cher. Cet album "thérapie" plaira certainement aux amateurs des premiers opus de Paradise Lost et My Dying Bride...
Vallenfyre nous livre un ensemble plutot homogène sans réelles surprises dans un style death old school avec cette voix bien caverneuse et ses passages  lents et pesants alternant avec des envolées de riffs. Les titres sont relativement courts pour ce genre (pas plus de 5 min) ce qui permet une dynamique assez inattendue...
En tant que fan de My dying bride, j'y trouve mon compte tant dans les mélodies familières et le jeu de lead de Hamish.
Le titre qui m'a le plus marquée est Desecration avec son riff recurrent, son martelement implacable et son rythme mid tempo avec quelques accelerations bien placées.
Bref un album agréable, exutoire et thérapeutique pour le leader : la souffrance convertie en création/pansement...

Quelques titres rassemblés via youtube ( pas tout l'album mais assez pour se faire une idée)...
Bonne écoute et achetez si vous aimez!


MusicPlaylistView Profile
Create a playlist at MixPod.com

dimanche 25 mars 2012

THE VISION BLEAK



 





The Vision Bleak est un groupe allemand de Gothic Horror metal, fondé en 2002 par Ulf Theodor Schwadorf d'Empyrium, et Allen B. Konstanz de Nox Mortis.Si vous êtes nostalgiques des vieux films d'horreur de la Hammer, des grands thèmes du Fantastique ( loup-garou, Frankeinstein, fantomes etc...) vous trouverez la parfaite ambiance glaçante et terrifiante dans leurs titres...Bien entendu, on reste proche de compos gothiques : piano lugubre, bruits d'ambiances, riffs froids et ciselés sans oublier une voix grave et claire menacante et par moment sussurée et malsaine dans le creux de l'oreille comme directement sortie d'une tombe... et une orchestration classique/musique de film enrobée de riffs métal ( du doom au dark/gothic). "I dined with the swans" en est un titre représentatif sans oublier le "hit" Wolfmoon.
Bref, hautement recommandé!



PLAYLIST